Actualités, conseils et témoignages pour entrepreneurs

L'actu des PME

Une sélection hebdomadaire de l’actualité presse et web du monde de l’entreprise.

Semaine du 24 mars : ceux qui s’engagent et ceux s’inquiètent !

De plus en plus de patrons s’engagent en politique. Des déçus des politiques menées qui souhaitent apporter leur « vision terrain ». Un engagement qui apportera peut-être un nouveau souffle aux patrons des PME françaises qui se révèlent inquiets et qui devront pour certains, se préparer en janvier 2015 à la mise en vigueur du compte de pénibilité.

 

Ces chefs d’entreprise qui se lancent en politique.

Les patrons seraient de plus en plus nombreux à se mobiliser et à entrer en politique afin de « peser plus dans les décisions politiques locales » selon un article de Chef d’entreprise.com. Un engouement pour la politique qui, s’il se confirmait, serait le bienvenu car il apporterait une vision terrain et selon le député Jean-Christophe Fromantin, « enrichirait le monde politique en apportant une autre manière de travailler,  plus axée vers une logique de projets et d'objectifs. » Toutefois, cette tendance révèle aussi que ces patrons qui s’engagent se radicalisent, plusieurs d’entre eux ayant rejoint les listes du Front National…

 

Le compte personnel de pénibilité se précise. 

Le gouvernement souhaite que le compte de pénibilité entre en vigueur en janvier 2015. Ce compte permettrait aux salariés exerçant des métiers soumis à des facteurs de pénibilité de cumuler des points durant leur carrière. Grâce à ce cumul de points, ils pourront envisager de partir plus tôt à la retraite mais aussi d’accéder à des formations leur permettant de se reconvertir.

Et pour les patrons ?

Michel de Virille, interrogé pour l’occasion par L’Entreprise.L’Express.fr recommande « un mode d’emploi branche par branche », destiné aux patrons de PME et de TPE afin de leur expliquer « comment appliquer le dispositif ».

 

Ce qui inquiète les patrons des PME françaises…

Le Cercle.Les Echos.fr consacre un article au « SOS des PME françaises ». Une enquête révèle en effet que les entrepreneurs  souhaiteraient voir émerger un « environnement favorable à la création et à la croissance des PME » avec la simplification de l’échiquier fiscal, et la réévaluation du coût du travail par un allégement des  charges patronales et salariales entre autres… La question de la rupture générationnelle inquiète aussi : « les chefs d’entreprises, aujourd’hui majoritairement issus d’une génération de baby-boomers qui vieillit, sauront-ils s’adapter au « nouveau monde » qui s’ouvre, caractérisé par la stagnation économique et de fortes pressions déflationnistes? Et si ce n’était pas le cas, comment faciliter la transmission d’entreprise, sujet aujourd’hui tabou et qui deviendra de plus en plus problématique à l’avenir? » En effet, dans les années à venir de nombreux départ à la retraite poseront la question de la reprise d’entreprise. Or, ces reprises mal préparées entraînent dans bien des cas dépôt de bilan faute de repreneur ou à cause de mauvaises conditions de reprises. Au final un manque d’informations et d’accompagnement pour les dirigeants qui devraient réfléchir en amont à la « valorisation de leur entreprise.

 

De nouvelles chaînes web thématiques pour les internautes et… de nouveaux espaces publicitaires ciblés pour les annonceurs.

Nous l’apprenons dans Journaldunet.com, M6 lance quatre nouvelles chaînes web. Chacune traitant d’une thématique — la mode avec « Styles », les séries TV avec « Stories », la cuisine avec « Crazy Kitchen » et l’humour avec « Comic » — les marques qui veulent faire de la publicité bénéficieront quant à elle, d’une « audience ayant déjà une affinité avec le thème de la chaîne. » L’article indique que « ce type de chaînes ciblées devrait permettre l'éclosion de messages publicitaires encore plus ciblés et personnalisés. » Le Parfait, marque de bocaux, terrines et confituriers, serait ainsi partenaire de Crazy Kitchen.

 

 

Ecrit par mathilde le vendredi 28 Mar 2014

comments powered by Disqus

Le mot de l'auteur

"J'ai 34 ans et,  je dirige un cabinet de conseil destiné aux entrepreneurs et aux dirigeants de PME : RBMG Consulting."     Lire la suite…

RBMG l'agence conseil des PME

RBMG est un cabinet de conseil pour les PME et TPE dont la première agence a ouvert ses portes à Toulouse en 2007.    Lire la suite…

Voir RBMG

Nos archives

On vous recommande

Pour ne pas perdre de vue l'essentiel
http://www.voila-le-travail.fr

Pour le côté percutant
http://www.salauddepatron.fr

Pour la beauté de ses études
http://lemondedesetudes.fr

Pour la touche artistique
http://ugobagnarosa.fr