Actualités, conseils et témoignages pour entrepreneurs

L'expert décode

Le point sur des thématiques spécifiques, des clefs pour mieux comprendre le monde qui entoure votre entreprise.

Le capital-investissement : intérêt et fonctionnement.

Un porteur de projet qui souhaite créer ou développer son entreprise peut se trouver face à une banque réticente à lui accorder un crédit compte tenu du montant important demandé ou de la situation économique. Il peut alors se tourner vers un capital-investisseur qui reste une solution alternative. 

 

Quel est l’intérêt pour l’entrepreneur d’y avoir recours ?

Cela permet à la société de renforcer ses fonds propres sans endettement supplémentaire ni garantie exigée. De plus, l’entreprise, ainsi crédibilisée, peut voir sa capacité d’emprunt restaurée. La valeur ajoutée d’un capital-investisseur réside également dans l’institutionnalisation de l’entreprise. En effet, l’entrée au capital est la traduction d’une validation par un acteur financier de la pertinence du modèle économique de l’entreprise. Elle améliore alors la perception de l’entreprise vis-à-vis de ses partenaires.

Le capital-investisseur devient-il un associé ?

Le capital-investisseur entre au capital de la société pour une certaine durée qui va généralement de 3 à 7 ans. Il n’a pas vocation à rester de façon durable dans la structure car son objectif est de faire une plus-value. Durant cette période, il peut percevoir des dividendes, au même titre que tous les autres actionnaires. Mais il se rémunère généralement à la revente de ses parts. Ainsi, le capital investisseur est animé par les intérêts de l’entreprise sur le moyen terme. La prise de participation est très variable mais elle est généralement minoritaire.

Est-ce que l’entrepreneur risque de perdre le contrôle de son entreprise ?

C’est la hantise de tout entrepreneur et donc le principal frein aux opérations de capital-investissement. Le capital-investisseur reste l’actionnaire et ne se substitue pas aux gérants. Ce n’est pas lui qui dirige la barque mais il surveille toutefois la direction prise. Les sociétés de capital-investissement ont souvent des participations dans une dizaine d’entreprises. Elles ne peuvent donc pas gérer chacune d’elles mais elles sont souvent dans les conseils d’administration ou de surveillance afin d’avoir accès aux états-financiers de la société.
Avant même son entrée dans le capital de l’entreprise, le capital-investisseur procède généralement à un audit pour identifier les leviers de croissance, définir des objectifs et la mise en place d’une stratégie. En cas de désaccord, il peut sortir de façon anticipée.

Comment se passe la sortie de l’investisseur ?

La première possibilité, c’est que le chef d’entreprise rachète les parts et reprenne entièrement le contrôle de sa société. Mais si la croissance de l’entreprise a été importante, il ne disposera pas des fonds nécessaires.
Trois options s’offrent alors à lui : l’entrée en bourse pour les plus grosses PME, l’arrivée d’un nouveau capital-investisseur ou le rachat par un autre groupe. Dans ces deux derniers cas, la situation n’a rien de provisoire et l’entreprise passe définitivement entre des mains étrangères. Le sentiment de dépossession est total si le nouvel actionnaire détient plus de 50 % du capital.

 

En savoir plus :

Le journal du net met à votre disposition un « annuaire des Fonds » : http://lannuairedesfonds.journaldunet.com/

Ecrit par consultant RBMG le vendredi 08 Jan 2016

comments powered by Disqus

Le mot de l'auteur

"J'ai 34 ans et,  je dirige un cabinet de conseil destiné aux entrepreneurs et aux dirigeants de PME : RBMG Consulting."     Lire la suite…

RBMG l'agence conseil des PME

RBMG est un cabinet de conseil pour les PME et TPE dont la première agence a ouvert ses portes à Toulouse en 2007.    Lire la suite…

Voir RBMG

Nos archives

On vous recommande

Pour ne pas perdre de vue l'essentiel
http://www.voila-le-travail.fr

Pour le côté percutant
http://www.salauddepatron.fr

Pour la beauté de ses études
http://lemondedesetudes.fr

Pour la touche artistique
http://ugobagnarosa.fr